Rechercher

L'Onagre

Nom scientifique: Oenothera biennis

Noms vernaculaires :

Elle est aussi appelée communément « Belle de nuit », « Herbe aux ânes », « Primevère du Soir » (même si l'espèce n'appartient pas au genre des primevères), « Jambon de Saint Antoine » et « Jambon du jardinier ».

Famille: Onagraceae


Description:

Très jolie plante qui pousse particulièrement dans les endroits sablonneux, caillouteux vers l'est et dans la moitié sud de l'Europe.On en trouve moins quand on va vers les pays du Nord, c'est une plante qui n'aime pas trop les grands froids.

Elle va fleurir au printemps jusqu'en fin d'été. C'est une plante bisannuelle: donc la première année elle va fleurir en rosette basale (comme le pissenlit qui sort de terre et qui a ses feuilles au niveau du sol), et les feuilles sont plutôt longues et vertes, faiblement velues à nervures blanches ou roses selon la température et l'humidité, sans odeur remarquable. En grandissant la tige devient un peu plus velue avec des petits pois blancs et incrustations qui ressemblent à des petits poils plus durs et rougeâtres. Elle porte des gousses cylindriques qui vont contenir les graines. Ses feuilles sont alternes de façon hélicoïdale (en tournant autour de la tige). Les fleurs jaunes à 4 pétales et en forme de cœur groupées au sommet commencent à l'aisselle des feuilles de bas en haut puis deviennent des gousses qui contiennent des petites graines blanches. C'est donc la forme des fleurs et des feuilles qui permettent d'identifier l'onagre.

Elle contient de l'acide gamma-linolénique (AGL), un acide gras poly-insaturés de type oméga-6. L'AGL serait directement lié à la production des prostaglandines de série 1 (PGE1) au détriment de celles de série 2 (PGE2). Par cet effet, il réduirait donc les mécanismes qui déclenchent l'inflammation et pourrait avoir un effet ralentissant sur le vieillissement de la peau.

Usages alimentaires:

D'un point de vue alimentaire on entend beaucoup dire que l'onagre, c'est le jambon du jardinier.

Mais ça n'a rien à voir avec le jambon ni en terme de protéines (c'est une plante assez riche en protéines mais qui ne comporte pas les acides aminés nécessaires à l'équilibre alimentaire)ni en terme de goût! Car la racine une fois cuite a un côté âcre un peu agressif. En bouche, c'est assez désagréable à manger. Elle se consomme également crue.Les graines qui n'ont pas cet aspect âcre peuvent être mises sur le pain, dans les salades.

Enfin les feuilles basilaires (la rosette en première année de croissance) servent de légumes et peuvent s’ajouter aux soupes et aux ragoûts

Autres usages:

En terme de soins c'est une plante qui est extrêmement intéressante notamment par rapport à ses graines qui peuvent être transformées en huile. Cette huile est utilisée par l’industrie cosmétique.

Elle rancit extrêmement vite donc on ne peut pas la conserver longtemps.

On va pouvoir l'utiliser pour lutter contre l'eczéma, le psoriasis et les problèmes de dermatose en application locale.

II faut éviter de consommer l'onagre si vous êtes enceinte et d'en donner aux jeunes enfants parce qu' elle aurait un impact sur la production d'oestrogènes.

Les effets supposés de l'huile d'onagre sur les maladies cardiaques et vasculaires, les syndromes pré-menstruels ou la sclérose en plaques ne sont validés par aucune étude scientifique fiable.

Confusions:

C'est une plante que l'on ne risque pas de confondre avec d'autres plantes toxiques mais quoi qu'il en soit je vous rappelle que si vous n'êtes pas sûr de votre identification vous ne consommez pas !

Sources:

  • tela-botanica

  • Wikipédia

L'Equipe d'Echappées Sauvages





17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout